Comment utiliser un pyrograveur ?


Comment utiliser un pyrograveur ?

Vous avez un penchant pour le dessin ? Vous souhaitez aller encore plus loin et dessiner directement sur du bois ou sur du cuir ? Découvrez la pyrogravure, une technique qui séduit de plus en plus d'esprits créatifs et autres amateurs d'art ! Le principe est simple : il suffit de déposer la pointe chaude du pyrograveur sur le support à graver, pour ainsi marquer ce dernier par une brûlure intense. Vous débutez en pyrogravure ? Pas de panique ! Lisez la suite pour découvrir comment utiliser votre pyrograveur dans les règles de l'art, selon le type de support choisi.

Utiliser un pyrograveur : les préparatifs

Vous souhaitez graver et dessiner des formes, des mots ou encore des motifs divers sur un support en bois ou en cuir ? Avant toute chose, il faudra vous équiper proprement pour éviter tout risque. On commence par le pyrograveur, le fameux fer à pointe métallique qui, quand il est chauffé et au contact du bois ou du cuir, laisse un tracé de couleur foncée par brûlure plus ou moins profonde. C'est plus précisément la pointe en métal de l'appareil qui fait le travail, sous l'impulsion de l'opérateur, bien entendu. A ce niveau, vous aurez le choix entre des pointes plus ou moins fines, des pointes en biseau pour des traits fins et graphiques, des pointes « ombre », des micro-pointes, des pointes fantaisies pour les motifs, etc. Veillez simplement à opter pour un pyrograveur qui peut accueillir plusieurs embouts interchangeables pour que vous puissiez avoir le choix.

Il vous faudra aussi, entre autres, une règle, une gomme, un crayon, du papier-calque, un compas, et une pince. Si vous travaillez sur un support en bois, il vous faudra également du papier abrasif qui sert à préparer le bois, mais aussi à effacer les erreurs éventuelles lors du dessin préalable au crayon. Rappelons qu'il existe deux grands types de pyrograveurs : le fer à souder basique avec un unique réglage de chaleur et des embouts de laiton interchangeables, et le stylet chauffant avec de nombreux réglages de chauffe et des embouts différents.

Comment utiliser un pyrograveur sur du bois ?

Il va sans dire que le choix du support sur lequel le dessin va être réalisé est d'importance capitale, car le rendu final dépend grandement du matériau utilisé. A ce propos, il faut savoir que le bois est le matériau le plus utilisé en pyrogravure pour des raisons d'accessibilité (prix réduit), mais aussi parce qu'il offre un large choix de textures et de coloris.

Si vous débutez en pyrogravure, il est plus intéressant de commencer par le dessin sur bois. Plus accessible sur le plan tarifaire, le bois est le support d'apprentissage idéal car il permet de faire davantage d'essais, et des petits ratés sans problème ! Le bois utilisé pour les palettes est peu onéreux et il est même possible de s'en procurer gratuitement. Avec le temps, vos gestes seront plus précis et plus fermes, et les rendus davantage aboutis. Ainsi, vous pourrez monter en gamme en matière de qualité du bois pour aller par la suite sur des essences plus prestigieuses et réaliser de véritables œuvres d'art.

Pour faire de la pyrogravure sur bois, choisissez, de préférence, une pièce tendre à couleur claire, qui permet de mieux ressortir les gravures. Le tilleul, pin, frêne, bouleau ou érable seront parfaits pour débuter car, en plus de répondre à ces critères, ils sont généralement peu chers. Une fois que vous aurez votre support, songez à le poncer en vous servant d'une ponceuse manuelle, dans le sens du grain. Plus le bois est poncé, plus les détails du dessin ressortiront mieux, avec une pyrogravure à la fois profonde, ferme et d'une précision chirurgicale.

Comment utiliser un pyrograveur sur du cuir ?

Avec le bois, le cuir est le matériau le plus utilisé en tant que support de pyrogravure. Cela dit, il est généralement recommandé de s'exercer au dessin sur bois avant de vous lancer dans la pratique de la pyrogravure sur cuir. Le fait d'utiliser un pyrograveur pour créer des dessins ou formes sur le cuir représente le niveau suivant de la pyrogravure. En outre, le cuir étant plus cher que le bois, ce n'est pas vraiment le matériau idéal pour s'exercer, d'autant plus que les ratés sont monnaie courante en phase d'apprentissage.

Au-delà de l'aspect financier, soulignons que le dessin sur cuir est plus limité que sur bois (bien que les utilisations soient assez larges). Par exemple, il est commun de trouver toutes sortes d'éléments de décoration en bois pour la pyrogravure dans les magasins de loisirs créatifs. Ce n'est pas forcément le cas pour le cuir, limité généralement aux articles de mode et à quelques bijoux. Cela dit, la pyrogravure sur cuir donne généralement de très bons rendus et permet de varier les sensations pour aller plus loin dans son loisir.

Utiliser un pyrograveur : mode d'emploi

Pour bien utiliser votre pyrograveur, vous devrez d'abord apprendre à bien le tenir. Vous n'aurez aucun problème à acquérir le tour de main si vous familier avec le fer à souder ou à braser. Sur un support en bois, tenez votre pyrograveur constamment à la verticale, de la même manière que vous tenez habituellement un stylo, entre le pouce et l'index dans l'idéal.

Attention, à l'image du fer à souder ou à braser, le pyrograveur est un outil qui chauffe très vite, en une à deux minutes généralement. Il faut donc toujours mettre l'embout avant l'allumage de l'appareil. C'est à ce niveau que votre pince entre en jeu. On ne le répétera jamais assez : pour éviter de vous brûler, servez-vous de la pince pour placer et retirer l'embout, quel que soit votre niveau d'expérience en pyrogravure.

Durant le temps de chauffe, mettez le pyrograveur dans un porte-crayon pour éviter les brûlures. Quand vous dessinez, c'est toujours par petites touches consécutives. Travaillez toujours à la même vitesse, avec la plus grande régularité possible, pour ne pas marquer le bois plus que de raison. N'appuyez pas trop fort, faites des appuis légers pour la précision. Aussi, ne vous précipitez pas, la pyrogravure est un loisir qui nécessite à la fois minutie, précision et patience.

Avant de commencer à dessiner, pensez à préparer votre support. Concernant le bois, il est très important de le débarrasser des produits chimiques et autres vernis en le ponçant, de préférence dans une pièce aérée et en portant un masque de protection. Le cuir, quant à lui, ne nécessite aucune préparation particulière en amont. La pyrogravure sur cuir peut se faire directement, sans nettoyage préalable.

Votre support préparé, vous avez plusieurs possibilités, selon votre niveau en dessin et expérience en pyrogravure. Vous pouvez, par exemple, apposer un papier de transfert avec le motif que vous souhaitez dessiner. Une fois posé sur le bois ou le cuir, vous n'aurez plus qu'à suivre les lignes !

Définition Comment l'utiliser ?