Tour d'horizon des outils de pyrogravure de Dremel


Tour d'horizon des outils de pyrogravure de Dremel

Référence dans le domaine de l'outillage et des accessoires, Dremel fabrique et commercialise des équipements de haute qualité pour un public varié, qui inclut aussi bien le bricoleur débutant, le jeune en artiste en herbe et le professionnel d'ébénisterie ou de mécanique. Réputée pour ses innovations et l'intuitivité de ses appareils, la marque propose des outils multi usages comme les pistolets à colle, les outils rotatifs, mais aussi une gamme sophistiquée de pyrograveurs. Nous vous proposons de la découvrir dans cet article !

Une brève histoire de la marque Dremel

Le fondateur de Dremel Tools, Albert J. Dremel, est né en Autriche le 12 décembre 1887 et a immigré aux Etats-Unis en 1906 à l'âge de 18 ans. Albert était peut-être sans le sou, mais il était riche en idées innovantes ! Doué en bricolage, tout de suite, il s'adonne à des travaux manuels, travaillant tour à tour comme limier, tourneur puis outilleur, tout en suivant des cours de dessin mécanique qui l'ont aidé à décrocher un emploi chez J Case en tant que concepteur de machines agricoles.

Après Case, il travaille pendant un certain temps comme enseignant, puis accepte un emploi pour Maytag dans le domaine de la conception technique. Il travaillera par la suite pour la Jacobson MFG. Co. où il invente la première tondeuse à gazon à essence à bobine ! Grâce aux revenus de la propriété intellectuelle provenant de nombre de ses inventions, Albert a pu prendre sa retraite de la conception technique, ce qui lui a donné le temps de développer ses propres idées, et créer ainsi sa propre entreprise. C'est ainsi que Dremel est née !

Albert a lancé Dremel Tools en 1932, sa première idée se concrétisant commercialement sous la forme d'un aiguisoir électrique pour lames de rasoir. Ce succès l'a conduit à son invention suivante, sans doute la plus importante pour de l'histoire de Dremel… Alors unique sur le marché, ultra compact et commercialisé à un tarif abordable, le Moto Tool Dremel Kit, une fraiseuse révolutionnaire, a été un succès immédiat.

Multifonction, l'outil permettait de faire des travaux de marquage, étiquetage, polissage de bijoux, d'argenterie et de surfaces métalliques, sculpture, aiguisage, etc. Sans surprise, les artisans, modélistes et bricoleurs du dimanche s'arrachaient le Moto Tool Dremel Kit. Ce fut même l'un des outils les plus utilisés par l'armée américaine durant la Seconde Guerre mondiale. Les podologues ont également utilisé le Moto Tool pour fabriquer des semelles, et les dentistes (ou les techniciens de laboratoire dentaire aujourd'hui) pour la fabrication de prothèses dentaires.

Dremel Versatip : une référence en pyrogravure

Comme son nom le laisse entendre, le Dremel VersaTip est « versatile » et polyvalent. Sa pointe à souder est très efficace pour les travaux de soudure. Son couteau n'est en revanche pas vraiment tranchant, mais lorsqu'il est combiné à la chaleur du butane, il coupe très bien le nylon tout en évitant l'emplumement qui se produit avec une lame traditionnelle tranchante. Le déflecteur est conçu pour rétrécir l'isolation autour du câblage. La pointe à air chaud permet d'atteindre une température de 680° C, tandis que la soufflerie à large pointe permet de préparer la surface lors du décapage.

Il existe de nombreux outils de pyrogravure moins chers sur le marché. Par conséquent, cet outil n'est peut-être pas un choix logique pour les débutants, mais il propose quelques caractéristiques dont peu de pyrograveurs peuvent se targuer. Contrairement à ses équivalents électriques, le Dremel Versatip utilise le gaz butane comme source d'énergie. C'est une bonne chose pour plusieurs raisons. Tout d'abord, cela signifie que cet outil est sans fil ! La Versatip est portable et vous n'êtes pas limité par le fait de devoir la brancher sur secteur.

Comme il n'a pas de fil, le Dremel Versatip est un outil agréable à tenir et à utiliser. Il n'y a rien de plus frustrant que d'essayer de bien tenir l'outil lorsqu'un fil limite le mouvement naturel de votre main. De plus, cela signifie que vous pouvez tenir cet outil exactement de la même manière que vous tenez un stylo ou un marqueur. Vous allez également pouvoir travailler en extérieur sans vous soucier de la présence (ou pas) d'une prise de courant dans votre périmètre. C'est donc l'outil idéal pour travailler au grand air !

Si vous avez des prises de courant mal placées dans votre maison, cela peut être particulièrement frustrant et ennuyeux de devoir utiliser une rallonge parce que le cordon de votre pyrograveur n'est pas assez long. Avec le Dremel Versatip, cette époque est révolue. Comme il est alimenté au butane, il suffit de l'allumer pour commencer à travailler. Pratique !

Les avantages de l'appareil ne s'arrêtent pas là. Le gaz butane est largement disponible, en plus d'être relativement bon marché. Cela dit, il faut savoir que plus votre projet nécessite du temps, plus vous aurez besoin de gaz. La bonne nouvelle à ce propos est que le Dremel Versatip est doté d'une fonction de réglage de puissance, ce qui permet de faire varier la quantité de gaz utilisée, et la température que les embouts peuvent atteindre.

Pour recharger votre pyrograveur ou changer d'embouts, rien de plus simple. Pour le recharger, il suffit d'appuyer sur la buse de l'appareil dans la valve située à la base de l'outil jusqu'à ce qu'elle commence à émettre un son aigu. Vous saurez qu'il est presque à pleine capacité lorsque le gaz commencera à jaillir légèrement du réservoir.

Le changement des embouts peut se faire avec la clé fournie dans le boîtier. Il suffit de tourner et de serrer avec la clé. Éteignez toujours l'outil et laissez-le refroidir pendant au moins une heure avant de changer l'embout. Cet outil peut atteindre une température de 680 °C, la prudence est donc de mise. Faites aussi attention à la température de la pointe, même si elle n'est pas visiblement rouge. En cas de doute, utilisez l'éponge de refroidissement humide et placez les éléments chauds dans le plateau métallique prévu à cet effet, où ils pourront se refroidir par eux-mêmes.

Il est important de souligner que les embouts peuvent être utilisés à des fins pour lesquelles ils n'ont pas été spécialement conçus. Par exemple, on a découvert que la pointe de coupe et la pointe d'enlèvement de la colle peuvent être utilisées pour créer des motifs intéressants et des effets d'ombrage. Bonne pyrogravure !

Les marques Dremel