Qu'est-ce qu'un pyrograveur et comment l'utiliser ?


Qu'est-ce qu'un pyrograveur et comment l'utiliser ?

La pyrogravure est l'art de dessiner, ou plutôt de brûler le bois ou le cuir (et d'autres types de matériaux) avec la pointe chauffée d'un outil que l'on appelle « pyrograveur ». Economique et accessible, ce loisir créatif fait de plus en plus d'adeptes en France, aussi bien dans les rangs des enfants que des adultes. Mais pour bien comprendre le concept de gravure sur bois ou sur cuir à haute température, il faut avant tout connaître l'outil.

Aujourd'hui, nous allons vous parler du pyrograveur, l'appareil de gravure par le chaud qui vous permet de libérer votre élan créatif sur des supports en bois ou en cuir, avec à la clé des objets uniques, personnalisés et qui ont du caractère ! Qu'est-ce qu'un pyrograveur et comment l'utiliser dans les règles de l'art ? La réponse dans ce guide !

Qu'est-ce qu'un pyrograveur ?

Le pyrograveur est l'appareil qui permet de réaliser des pyrogravures, c'est-à-dire des dessins sur des supports en bois, en cuir ou de nombreuses autres matières par l'application d'une haute température de manière ciblée et contrôlée. Comparable au fer à souder, le pyrograveur dispose d'un manche et d'un tube métallique où est vissée une pointe que l'on appelle « embout à pyrograver ». Elément principal lors de l'utilisation du pyrograveur, la pointe est interchangeable, et disponible en plusieurs formes pour autant d'aspects lors du tracé sur bois ou sur cuir. L'embout à pyrograver est généralement fabriqué en laiton, qui affiche des propriétés physiques intéressantes pour ce type d'application.

Son principe de fonctionnement est assez simple : chauffée à plus de 200 °C, la pointe du pyrograveur est apposée sur une surface comme le bois ou le cuir, ce qui a pour effet de laisser une marque de brûlure irréversible sur le support pour créer un motif. C'est grâce à ce procédé qu'il est possible de créer des visuels précis, originaux et qui ont du caractère.

Comment utiliser un pyrograveur ?

Avant de vous expliquer le mode opératoire de la pyrogravure, il faut dans un premier temps prendre connaissance des critères de choix de votre outil. Il faut savoir qu'il en existe plusieurs types et modèles, dont certains présentant des réglages ultra simples destinés aux débutants (pointe et température uniques). Les pyrograveurs basiques et d'entrée de gamme disposent d'une boucle en fer qui forme la pointe de l'appareil. Les pyrograveurs plus sophistiqués disposent de plusieurs embouts en laiton interchangeables qui permettent de varier les effets lors de la pyrogravure.

La principale différence est que le premier vous offre un seul type de tracé, alors que le second vous donne le choix entre des lignes épaisses ou d'autres plus fines, en fonction de l'embout installé et du rendu souhaité. Si vous débutez, ne vous compliquez pas trop les choses et optez pour un pyrograveur à embout unique, moins cher, le temps de maîtriser la technique et d'acquérir le tour de main.

Pour utiliser votre pyrograveur, il vous faudra bien évidemment un support. Là encore, vous avez l'embarras du choix, mais le bois reste le matériau de prédilection pour des raisons évidentes. Peu cher, largement disponible (dans un large choix de textures, de coloris et d'essences) et parfait pour les débutants, le bois est en effet le matériau le plus utilisé en pyrogravure. Vous n'aurez pas la pression d'endommager un matériau cher comme le cuir, surtout si vous n'en êtes qu'à vos premiers balbutiements en matière de pyrogravure ! Contentez-vous d'un bois de palette dans un premier temps avant d'aller plus loin dans votre nouveau loisir.

Maintenant que vous êtes prêt à pyrograver, mettez votre appareil sous tension et laisser le chauffer pendant quelques minutes (5 à 6 minutes, en fonction du modèle en votre possession). Pour plus de précision, reportez-vous aux conseils d'utilisation et précautions d'emploi du manuel du fabricant. Dès que l'appareil est chauffé à la bonne température, vous pouvez commencer à l'utiliser. On vous explique comment faire dans la suite…

Comment dessiner avec un pyrograveur ?

Vous avez votre pyrograveur (chaud) et votre support, il s'agira maintenant d'apprendre à dessiner avec votre pyrograveur. Avant tout, sachez que la pyrogravure, qu'elle soit sur bois ou sur cuir, est une technique assez délicate qui nécessite beaucoup de patience et de pratique. D'où l'intérêt de commencer sur des supports en bois peu chers et disponibles.

Une fois que votre pyrograveur aura atteint sa température ce chauffe, n'appuyez surtout pas sur le bois. La bonne approche consiste à poser le pyrograveur sur votre support et le laisser glisser juste au-dessus du support. Le bois étant un matériau qui brûle assez vite, faites attention à ce que la pointe du pyrograveur ne s'enfonce pas dans le support plus que de raison. Aussi, préférez une vitesse de traçage lente et régulière, plutôt que des tracés rapides et saccadés. Ayez toutefois le geste ferme et franc.

Un autre conseil d'utilisation : pour ne pas rater vos dessins lors des premiers essais, tracez votre gabarit au crayon sur le support en bois, puis repassez dessus avec un stylo à bille vidé de son encre. Cela laissera des sillons dans le bois, que vous pouvez suivre avec votre pyrograveur en le maintenant à la verticale sur votre support. Au fur et à mesure que vous pratiquez avec votre outil de pyrogravure, vous pouvez essayer de varier les effets graphiques. Comment ? C'est tout simple : changer la pointe de l'appareil (si vous avez un pyrograveur à embouts interchangeables). Si vous optez pour une pointe universelle biseautée, vous pourrez dessiner des traits fins et graphiques en maintenant le pyrograveur à la verticale, ou encore des motifs plus épais en l'inclinant légèrement.

Avec une pointe micro, vous pourrez réaliser des traits plus fins, ou décorer votre support avec une pointe calligraphie qui permet de réaliser de belles polices d'écriture. Vous pouvez aussi utiliser la pointe ombre qui permet, comme son nom l'indique, de réaliser des ombrages plus ou moins appuyés, en fonction de la pression que vous exercez sur l'outil.

La FAQ du pyrograveur et de la pyrogravure

Vous souhaitez débuter en pyrogravure et vous vous posez des questions sur la technique ? Pas de panique. Nous avons réalisé un dossier spécial qui répond aux questions les plus fréquemment posées sur la pyrogravure. Vous allez y retrouver, notamment, un bref historique de la pyrogravure et les bonnes pratiques pour réaliser des pièces de qualité, que ce soit sur le bois, le cuir ou d'autres matériaux similaires, en toute sécurité. La pyrogravure est un loisir qui combine l'esprit artistique, la créativité, le bricolage mais aussi et surtout la patience et la régularité. Avec un peu de pratique, vous allez très vite changer votre vision sur les objets du quotidien, qui deviendront des supports envisageables pour votre élan artistique. A vous de jouer !

Définition