Pyrogravure sur bois, les meilleurs bois à utiliser


La pyrogravure peut se faire sur différentes surfaces, le bois est la matière la plus commune, car facile et peu couteuse. Dans ce guide, nous vous donnons tous les conseils pour pratiquer la pyrogravure sur bois, du choix du bois aux techniques en passant par les outils à utiliser et l'entretien de vos pièces.

Quel type de bois utiliser pour la pyrogravure ?-1

Les différents types de bois

En pyrogravure, le choix du bois à utiliser est important. Les bois des feuillus ont une densité plus forte que les bois résineux et tendre, dû à la présence de pores et vaisseaux. Les bois tendres seront plus faciles à travailler et adaptés à la pyrogravure, et plus ils sont clairs plus les dessins ressortiront. Voici une liste de bois comme supports compatibles :

  • le bouleau, de couleur blanche ou jaune, avec un grain fin est facile à graver, il est beaucoup utilisé en déco et DYI et répandu en magasin pour un prix très abordable, vous pouvez aussi le trouver dans les forêts ;
  • le peuplier est aussi de couleur claire, avec un grain relativement fin, aussi trouvable facilement en magasin pour un prix compétitif ;
  • le tilleul ;
  • l'érable ;
  • l'épicéa ;
  • le sycomore ;
  • le hêtre.

Au contraire, les bois à ne pas utiliser sont le sapin, le pin, le chêne, l'acajou, le cèdre, le séquoia, le frêne, dont les rainures sont trop denses.

Les étapes de la pyrogravure sur bois

La préparation du bois

Tout d'abord, veillez à utiliser du bois non traité et non verni, le contreplaqué ou bois aggloméré sont fabriqués avec des produits chimiques qui seront libérés à haute température au contact du pyrograveur. Il est important de travailler sur un support plat et uniforme, que vous obtenez lorsque le bois est poncé. Poncez dans le sens du grain et nettoyez avec un chiffon humidifié.

La réalisation

Nous vous conseillons dans un premier temps de dessiner au crayon votre modèle directement sur le bois, ou bien pour être plus précis, d'utiliser un papier calque face contre bois maintenu par du scotch et repasser sur le dessin avec une certaine pression.

Une fois le modèle dessiné sur le support, prenez la pointe de votre choix et emboitez-la au pyrograveur. Mettez le pyrograveur sous tension et attendez qu'il soit à la température souhaitée (nous vous conseillons de démarrer avec une température basse pour pouvoir corriger les erreurs si besoin), puis repassez le trait avec le pyrograveur.

Conseil d'utilisation

Pour maitriser votre dessin, vous devez apprendre à  tenir correctement le pyrograveur, entre le pouce et l'index, comme un stylo. Pour changer de pointe, utiliser une pince pour ne pas vous brûler. Un support en plastique ou en métal livré dans le kit sert à faire reposer le fer lorsqu'il est chaud. Pour avoir des traits uniformes, soyez constant dans la pression et la vitesse d'exécution, plus votre geste est lent plus le trait sera foncé et vice versa.

Conseils techniques pour la pyrogravure sur bois

Voici quelques conseils pour vous aider à avoir un résultat satisfaisant :

  • toujours aller dans le sens du bois, pour poncer, dessiner ou brûler ;
  • démarrer par les contours du dessin puis terminer par les détails ;
  • utiliser différentes pointes pour varier les effets ;
  • l'inclinaison du pyrograveur fait varier la largeur du trait, à la verticale la pointe laisse une trace fine alors qu'inclinée elle sera plus large ;
  • pour avoir un effet dit "lettering", démarrer par une pointe très fine et élargissez avec une pointe spécifique pour la calligraphie ;
  • les ombres s'obtiennent avec des pointes larges.

Il existe de nombreux sites gratuits qui vous proposent des techniques spécifiques et créatives.

Le matériel nécessaire pour la pyrogravure sur bois

La pyrogravure étant très accessible, elle ne demande que très peu de matériel et d'outil. Vous aurez besoin de votre fer, différents prix existent suivant les modèles (sans fil, température réglable, multi-embouts, etc.), d'un support en bois et d'un kit de pointes (souvent livrées avec le pyrograveur).

Vous pouvez avoir besoin d'outil pour découper le bois pour construire votre support.

Tout le matériel utilisé en dessin peut être utilisé, notamment pour dessiner la forme et repasser dessus avec le fer : crayon à papierpapier calquescotchcompasrègle. Les pointes sont l'élément créatif vous permettant d'apposer différentes formes. Elles sont trouvables dans le commerce sous forme de kit, vous pouvez aussi en fabriquer vous-même.

Quel type de bois utiliser pour la pyrogravure ?-2

Les finitions sur le bois

La décoration

Il est préférable de laisser refroidir le support avant de démarrer. Vous pouvez décorer avec de la peinture :

  • choisir une peinture lasurée plutôt qu'acrylique qui couvre trop et ne fait pas apparaitre le bois ;
  • utiliser des couleurs d'intensité différente entre les différents niveaux pour garder le relief.

Une autre technique, celle du brossage à sec consiste à utiliser de la peinture presque sèche et de la brosser avec un pinceau à poils durs. Cela permet de faire ressortir les reliefs et détails.

L'entretien du bois pyrogravé

Voici les 3 solutions pour protéger le bois :

  • de la cire qui appose une faible protection, car non étanche et sensible à la chaleur, mais offre une chaleur à la pièce ;
  • des huiles qui ont les mêmes caractéristiques que la cire, certaines ont des siccatifs permettant un séchage rapide, mais par contre peuvent altérer la couleur en fonçant la couleur naturelle du bois (à appliquer au pinceau ou au chiffon en coton) ;
  • des vernis, qui apportent une meilleure protection aux dépens de l'esthétique qui a un rendu plastique. 

La meilleure façon de protéger et entretenir vos pièces est l'utilisation d'huiles végétales comme l'huile de lin, de chanvre ou d'olive. Elles sont souvent mélangées à des solvants pour améliorer leur temps de séchage.

En contrepartie, vous pouvez utiliser des huiles minérales qui sont composées d'huiles végétales et de solvants, plus protectrices. Vérifiez la composition des huiles et préférez le label éco. Plus les huiles sont naturelles, c'est-à -dire sans additifs, plus elles respecteront les couleurs de vos finitions.

Quelques idées de pyrogravure sur bois

Nous pensons à tort de partir d'une planche achetée dans le commerce ou d'une branche ou tronc de bois brut, mais vous pouvez travailler sur n'importe quel objet en bois, voici quelques exemples :

  • ustensiles de cuisine : planche à découper, cuillères ;
  • meubles ;
  • bracelets ;
  • des cintres ;
  • des cartes ;
  • dessous de verres et plats ;
  • brosses à dents ;
  • chaises, bancs, tables et tabourets.

La liste est longue, vous pouvez trouver d'autres idées sur la toile.

Ces pages devraient vous intéresser :