Pyrogravure sur bois : le guide pour tout savoir


La pyrogravure est une activité à la fois distrayante et artistique. C'est une technique simple qui nous vient de loin : du feu, une pointe de métal et on grave des dessins sur le bois. Aujourd'hui, il suffit d'un stylo pyrograveur, d'une planche de bois et de laisser parler son imagination. C'est un art particulièrement agréable à pratiquer et accessible à tous. Il faut d'abord choisir le support sur lequel pratiquer la pyrogravure. Le bois est particulièrement adapté, même s'il est possible de pyrograver sur du verre, du liège ou encore du cuir, par exemple. Nous faisons le point pour vous sur le matériel à avoir, sur la préparation qui précède une séance de pyrogravure, puis sur des aspects techniques incontournables.

Pratiquer la pyrogravure sur bois-1

Quel bois utiliser pour pyrograver ?

La pyrogravure est la technique qui consiste à brûler un support à l'aide d'une pointe en métal. L'effet ainsi produit permet de tracer des dessins et des motifs dans un but décoratif. Le support a donc une importance primordiale pour la réussite d'une séance de pyrogravure. Le bois est le matériau idéal pour pyrograver, mais il n'est pas toujours facile de savoir quel type de bois utiliser pour la pyrogravure.

Précautions à prendre pour sélectionner le bois

Le bois que vous choisissez pour faire de la pyrogravure est de préférence brut, ou au moins bien poncé. Evitez le bois traité comme du contreplaqué et aggloméré, ainsi que les bois vernis. Les produits chimiques, parfois toxiques, contenus dans ce type de bois risquent de se libérer au contact de la chaleur.

Choisissez une couleur de bois qui vous attire. Les bois clairs mettent très bien en valeur les motifs pyrogravés grâce à un jeu de contrastes.

Les bois les plus courants pour pratiquer la pyrogravure

Pour pratiquer la pyrogravure dans de bonnes conditions, surtout quand on débute, mieux vaut sélectionner un type de bois assez tendre. Il sera en effet plus facile à travailler. Les bois tendres couramment utilisés en pyrogravure sont le pin, le frêne, l'acajou, l'érable, le tilleul, le noyer et le bouleau.

Optez pour un bois sans noeud de préférence. En effet, les noeuds produisent de différences de dureté et de structure qui peuvent gêner l'application d'un dessin pyrogravé. Le tracé devient difficilement homogène.

Pratiquer la pyrogravure sur bois-2

Comment pratiquer la pyrogravure sur bois ?

La pyrogravure sur bois convient à tous les publics, les adultes comme les enfants. Les grands débutants y trouveront rapidement du plaisir et les artistes initiés exerceront leur art avec brio. La technique de la pyrogravure est facilement adaptable à tous les niveaux quand on sait comment bien débuter.

Le matériel pour pratiquer la pyrogravure

Une fois que vous avez sélectionné le bois, il faut vous équiper des outils adéquats :

  • un pyrograveur, de préférence avec une bonne prise en main et la possibilité de régler la température. Ce type de pyrograveur est un peu plus couteux, mais il a l'avantage de pouvoir créer des effets de nuances sur le bois ;
  • des embouts en laiton. La pointe dite universelle est généralement fournie dans le kit de base. Les embouts sont interchangeables. Il vous appartient de vous équiper de vos pointes préférées en fonction du travail que vous voulez réaliser. Les embouts sont plus ou moins larges et pointus ;
  • des outils à dessin pour tracer vos motifs sur le bois avant de commencer à pyrograver. Munissez-vous d'un crayon, d'une règle, d'un compas et de feuilles de transfert si vous ne voulez pas dessiner à main levée ;
  • du papier à poncer de grain 250 ou papier de verre ;
  • un porte-stylo en métal ou une coupelle en terre cuite, pour poser votre stylo à pyrograver quand il est encore chaud.

La préparation d'une séance de pyrogravure

Veillez à pratiquer la pyrogravure dans une pièce correctement ventilée. Installez-vous sur une table stable, dans une pièce suffisamment éclairée.

Préparer votre support en bois en le ponçant dans le sens des fibres pour un rendu parfaitement lisse. Nettoyez ensuite le bois avec un linge humide pour retirer les sciures de bois et obtenir ainsi un support parfaitement homogène, lisse, propre et sec.

Vous êtes alors prêt pour commencer à pratiquer la pyrogravure sur bois.

La technique pour pyrograver le bois : 3 étapes fondamentales

Etape 1 : transférer votre dessin sur le bois

Nous vous conseillons de commencer par dessiner vos motifs sur le bois. Il est tout à fait possible de pyrograver directement, mais pour ne pas faire d'erreur, mieux vaut tracer les dessins au préalable au crayon. Pour ceux qui se sentent moins à l'aise, différentes techniques existent :

  • dessiner les motifs à  main levée ;
  • imprimer le motif souhaité et utiliser du papier carbone pour le transférer le modèle sur le bois. C'est une technique qui fonctionne très bien et qui est largement répandue ;
  • transférer d'abord le dessin sur du papier calque. Faire tenir le calque sur le bois à l'aide de scotch adapté et pyrograver à travers le calque.

Lorsque vous voulez gommer un trait appliqué malencontreusement, utilisez du papier à poncer.

Etape 2 : pyrograver

Presser la pointe de votre stylo pyrograveur contre le bois, en suivant les traits que vous avez préalablement dessinés, en appuyant et en soulevant la pointe de façon régulière. Il faut avancer par petites touches. Plus vous laissez votre stylo appuyé longtemps, plus la trace sur le bois sera foncée et large.

Jouez avec les différents embouts pour obtenir différents effets et nuances. Veillez à maintenir votre pyrograveur bien à la verticale par rapport au bois si vous voulez un tracé fin. Penchez-le pour obtenir un trait plus large.

N'hésitez pas à tracer un trait en plusieurs passages, donc à repasser sur un trait déjà fait. Le tracé paraîtra plus homogène.

Pensez à nettoyer régulièrement vos embouts en les ponçant. Vos dessins seront moins nets si la pointe de votre stylo pyrograveur est surchargée et sale.

Etape 3 : faire les finitions

Une fois votre dessin pyrogravé sur le bois, vous pouvez le colorer avec de la peinture à l'eau si vous le désirez. Il est aussi possible d'appliquer une couche de vernis pour protéger votre création. Veillez alors à laisser bien sécher votre vernis et à ventiler correctement pendant et après son application.

Les erreurs à ne pas faire

Certaines erreurs sont courantes, rassurez-vous :

  • choisir une essence de bois trop dure ;
  • penser qu'on y arrive rapidement sans s'entraîner ;
  • pyrograver dans une pièce avec beaucoup de monde et de l'agitation ;
  • ne pas tracer correctement son dessin au préalable sur le bois ;
  • laisser le stylo pyrograveur trop longtemps appuyé sur le support.

Décorer de petits objets en bois, orner les poutres d'un intérieur, faire des gravures sur de jolies décorations de Noël à accrocher dans le sapin, personnaliser des objets de la vie courante. Les occasions sont nombreuses de pratiquer la pyrogravure. Elles seront autant de moments de satisfaction et de plaisir créatif.

Ces pages devraient vous intéresser :

Pyrogravure Sur quels matériaux ? Pyrogravure sur bois