La pyrogravure : tout ce que vous devez savoir


Vous souhaitez réaliser des décorations personnalisées sur des objets du quotidien ? Avez-vous pensé à la pyrogravure ? Cet art ancestral vous permet d'apporter une touche de fantaisie sur une boîte en bois, un bracelet en cuir ou encore une carafe en verre. Peu coûteux et amusant, il transforme n'importe quel bibelot en pièce design. Vous personnifiez ainsi facilement tout type de support et réalisez des cadeaux uniques, à moindre prix, pour tous les êtres qui vous sont chers. Découvrez ici tout ce qu'il faut savoir sur le matériel, la technique et le meilleur matériau à  pyrograver, avant de vous lancer dans votre première création. Avec ce guide de la pyrogravure, vous allez pouvoir pimenter facilement toutes vos séances de loisir créatif. 

Le guide de la pyrogravure-1

La pyrogravure expliquée en quelques mots 

Qu'est-ce que la pyrogravure ? C'est un art ancestral, à mi-chemin entre le dessin et la sculpture. Dans le même temps, il s'agit d'une technique qui permet de reproduire un motif sur un support, grâce à un appareil spécifique : le pyrograveur. Cet outil a un embout doté d'une pointe en fer. Lorsqu'elle est chauffée, elle creuse légèrement le matériau souche et le noircit par la même occasion. On appelle cela le procédé de carbonisation. Grâce à lui, vous créez des effets graphiques décoratifs en trois dimensions. 

L'art de la pyrogravure n'est pas tout jeune ! La plus ancienne gravure, retrouvée au Pérou, daterait de 700 ans avant notre ère. Elle représente des oiseaux gravés sur un vase. Plus tard, les Romains se sont eux aussi emparés de ce procédé. A l'aide d'une pointe de fer chauffée au charbon, ils gravaient des objets du quotidien, comme des bijoux, de la vaisselle ou différents panneaux. Le Moyen à‚ge, quant à lui, donne à la pyrogravure ses lettres de noblesse et la reconnaît comme un art. De nombreuses décorations pyrogravées embellissent, par exemple, les portes et les meubles de la Cour. 

Petit à petit la pyrogravure tente de se démocratiser. Pourtant, rien n'est simple : les pointes incandescentes chauffées manquent cruellement de précisions. Au fil du temps, les outils de pyrogravure sont pourtant devenus de plus en plus ingénieux. L'année 1888 marque notamment la naissance du premier appareil à graver. Bien sûr, ce dernier a, par la suite, connu des améliorations importantes. Par exemple, vers 1970 naissent les premiers pyrograveurs professionnels, dignes de ce nom. D'une précision redoutable, ils permettent à la pyrogravure d'entrer dans une nouvelle dimension, celle du monde des loisirs créatifs. Trente ans après, les pyrograveurs sont encore plus faciles d'utilisation, faisant de cet art une activité beaucoup plus aisée qu'à sa naissance. 

Même si ellerequiert encore un travail minutieux, elle a su se réinventer. Elle s'adresse aujourd'hui autant aux petits qu'aux grands. Vous avez là une excellente façon d'exercer votre créativité et votre imaginaire, tout en développant la patience et la concentration. 

Quels sont les supports possibles pour pyrograver ? 

La pyrogravure sur bois

Quoi de plus chaleureux et intemporel que le bois ? Si vous ne savez pas sur quoi pratiquer la pyrogravure, sachez que ce matériau noble est l'un des plus employés par les débutants comme par les confirmés. La pyrogravure s'adapte effectivement parfaitement à tous les projets d'ébénisterie. Par exemple, vous décorez aisément un plateau à l'aide de motifs graphiques. Vous sublimez aussi une boîte à bijoux avec des dessins géométriques ou des ornements calligraphiques. Les artistes les plus aguerris savent même jouer avec les nuances d'ombrage et créent des tableaux complets. 

Graver du bois est généralement un réel plaisir. Attention ! L'activité peut aussi rapidement tourner au vinaigre, si vous n'avez pas choisi la bonne essence de bois. Evitez le pin, de l'acajou ou encore le chêne. Ces essences d'arbres manquent de finesse. Lapointe de votre fer risque de trop s'enfoncer dans les parties tendres. Elle refusera, en plus, de se planter lorsque le grain est plus dur. Vous mettez ainsi en péril votre gravure ! Alors, optez plutôt pour l'épicéa. Ce bois est plus facile à pyrograver.

La pyrogravure sur cuir

La pyrogravure sur cuir embellit tous les accessoires de maroquinerie. Vous incrustez des motifs sur n'importe quel morceau de peau. Vous ornez une ceinture, la page de couverture d'un carnet ou, pourquoi pas, votre housse de téléphone.  

Gardez à l'esprit que le cuir est un matériau beaucoup plus tendre que le bois. Il convient donc d'adapter la puissance de votre pyrograveur à ce matériau. Une forte température pourrait, en effet, abîmer votre support, sans aucun retour possible. Ce serait dommage n'est-ce pas ? 

La gravure sur verre 

Contrairement à ce que vous pourriez penser, la pygogravure sur verre est aussi accessible à tous. Avec un peu de patience et de pratique, vous pourriez même être surpris du résultat ! Toutefois, avant de vous attaquer à la gravure d'un service en cristal, mieux vaut tester la technique sur un verre à moutarde ! En effet, une fois votre gravure commencée, il est impossible de revenir en arrière, et encore moins d'apporter des corrections. Alors, choisissez des modèles simples si vous débutez avec ce matériau. 

Pour graver le verre, votre pyrograveur doit être doté d'un embout spécifique dont la pointe est en diamant. Si vous possédez déjà un modèle des marques Proxxon micromot ou Dremel, il vous suffit d'investir dans des pointes diamantées compatibles avec votre machine.

Comment choisir son pyrograveur ?

 La puissance de l'appareil

Un pyrograveur basique a généralement une puissance comprise entre 30 et 50 watts. Les modèles haut de gamme, quant à eux, atteignent facilement les 60 watts. Votre appareil doit chauffer assez pour marquer le matériau sur lequel vous gravez. Certains bois durs, par exemple, demandent une forte intensité. Choisissez donc votre modèle en tenant compte de ce paramètre. 

Le temps de chauffe de la machine

En combien de temps, votre appareil est-il prêt ? C'est une question à se poser pour bien acheter son pyrograveur. En effet, plus il a de puissance, moins vous patienterez pour démarrer votre activité de gravure. En moyenne, sachez qu'un pyrograveur de qualité chauffe en 3 minutes après sa mise sous tension. 

L'ergonomie du pyrograveur

Pour votre confort et votre protection, il importe que votre outil de pyrogravure ait une bonne prise en main. Ce n'est pas tout : il doit aussi être doté de protection suffisante. La plupart des appareils disposent d'un manchon qui vous protège de la chaleur. En plus, vérifiez aussi que vos doigts soient à bonne distance de la pointe lorsque vous gravez. Dans le cas contraire, vous risquez de vous brûler la main.

Le nombre de pointes

Beaucoup de modèles sont livrés avec un grand nombre d'accessoires. Ils offrent généralement un ensemble d'embouts multiformes adaptables à tout type de matériau. En investissant dans ce type de kit, vous donnez vie à toutes vos envies créatrices, quel que soit le type de support. D'autres pyrograveurs, plus basiques, sont vendus avec un choix restreint de pointes. Selon votre projet de pyrogravure, il peut néanmoins être judicieux de choisir ce type d'outil.

Comment choisir son pyrograveur lorsqu'on débute ?

Vous n'avez pas besoin d'acheter dans un appareil ultra-performant pour vous lancer dans la pyrogravure. Un modèle de base fait parfaitement l'affaire pour s'essayer au lettrage ou graver des images sur différents matériaux. Les pyrograveurs bon marché sont généralement munis d'une pointe en cuivre, idéale pour débuter. La plupart sont peu onéreux. Comptez moins de 50 euros pour votre achat. Néanmoins, il faut le savoir, la précision de votre travail risque d'être altérée avec ce type de pyrograveur. 

Pour quel modèle de pyrograveur opter quand on a déjà pratiqué la pyrogravure ?

Si vous êtes plus expérimenté, vous avez certainement envie de vous tourner vers un outil plus professionnel. Avec un système de gravure haut de gamme de type fer à souder, la précision de vos traits ne fait aucun doute. Du point de vue pratique, la maniabilité de l'appareil est incomparable. En plus, s'il monte vite en température, la chaleur se dissipe rapidement, vous garantissant une efficacité de gravure irréprochable. Votre sécurité est assurée par un interrupteur que vous éteignez vite en cas d'incident. Les meilleurs modèles sont à température variable. Ils présentent l'intérêt de pouvoir graver sur différents types de matériaux. Le prix d'un bon pyrograveur se situe dans une fourchette de 80 à 150 euros.

Le guide de la pyrogravure-2

Quelles sont les étapes pour réaliser une pyrogravure ? 

Etape 1 : préparer votre matériel

Pour débuter votre activité créatrice, vous avez besoin : 

  • d'un pyrograveur ;
  • d'un ensemble de pointes ;
  • d'un support de votre choix ;
  • d'un motif ;
  • d'un crayon à papier ;
  • de papier calque ;
  • de scotch.

Etape 2 : décalquer votre dessin

Il est possible de dessiner le motif à main levé directement sur votre support. Toutefois, si vous souhaitez décorer une surface à l'aide d'un dessin détaillé, reproduisez-le d'abord sur du papier calque. 

Etape 3 : reproduire votre dessin sur le support

La technique diffère en fonction du matériau choisi  : 

  • si votre support est en bois, scotchez directement la face endroit du calque à l'emplacement exact où vous voulez apposer la décoration. Il vous suffit de retracer le motif avec la pointe de votre crayon pour le voir apparaître sur le support ;
  • vous travaillez du cuir ? Pensez d'abord à mouiller la peau à l'aide d'une éponge. Positionnez ensuite votre calque et appuyez sur les contours de l'image à l'aide d'une lissette. De cette façon, votre décoration s'imprime facilement ;
  •  avant de graver du verre, scotchez le modèle choisi sur la surface envers de l'objet. Vous le reproduirez ensuite par transparence. 

Etape 4 : commencer à pyrograver

Comment pratiquer la pyrogravure ? Le pyrograveur s'utilise de la même manière qu'un stylo. Tenez-le à la verticale et suivez précisément le pourtour du modèle que vous avez dessiné. Plus vous inclinez votre appareil, plus la ligne tracée est épaisse. Pour plus de variations, changez votre embout ! Certaines pointes, spécifiquement conçues pour la calligraphie, sont parfaites pour embellir vos supports avec de belles écritures. D'autres vous permettent d'intensifier la couleur de votre pyrogravure. Une fois ces quelques explications comprises, il ne vous reste plus qu'à laisser vagabonder votre imagination pour enjoliver vos petits objets du quotidien ! Encore faut-il trouver la bonne marque de pyrograveur. Même si vous débutez dans ce loisir créatif, il est important d'avoir en main des outils costauds et précis. Alors, pour ne pas commettre d'impair et être déçu de votre achat, vous trouverez en dessous un petit tour d'horizon sélection des meilleurs fabricants en la matière. 

Pour quelle marque de pyrograveurs opter ? 

Proxxon Micromot : du matériel de pyrograveur de qualité adapté à tous

La marque Proxxon Micromot fabrique toute une série d'outillages de précision depuis des décennies. Très prisée par les orfèvres comme les opticiens, elle s'adresse aussi aux amateurs de pyrogravures. Elle crée effectivement de kits complets ergonomiques et d'une légèreté incroyable. En plus, les ustensiles sont solides et sécuritaires. Vous avez là l'une des meilleures marques de pyrograveurs qui soient. 

Pour exemple, le set de gravure Proxxon Micromot GG12 28635 18 W vous séduira forcément par sa maniabilité et son faible poids. Ce coffret regroupe un pyrograveur accompagné d'un ensemble d'accessoires et de divers modèles de dessins dans l'air du temps. Vous travaillez dans la finesse. S'il est s'adapte parfaitement au bois comme au cuir, il vous suffit de visser l'un embout diamant présent dans le pour graver du verre facilement. Proxxon Micromot s'attache aussi à réaliser des outils les plus sécuritaires possibles. Aussi, que vous soyez débutant ou professionnel, n'hésitez pas à pyrograver dans la plus grande sécurité, quel que soit le matériau. Il est même capable de graver sur du verre. Le coffret regroupe un ensemble d'accessoires ainsi que des modèles de dessins.

Dremel : une valeur sûre pour les professionnels comme les amateurs 

La société Dremel est aussi spécialisée dans les outils électroportatifs depuis 1932. Sa réputation n'est plus à faire ! Nombreux sont les artisans qui lui font confiance. Dremel confectionne toute une gamme d'accessoires pour la pyrogravure. Ces derniers s'adaptent autant à votre niveau qu'à votre bourse. Les pyrograveurs de la marque offrent des performances intéressantes et sont en plus d'excellente qualité. Ils sont réellement conçus pour durer dans temps. La marque propose notamment des fers à  souder qui ont une multitude d'applications. Ils sont adaptés tant pour la découpe à chaud, que pour la pyrogravure ou de décapage d'une peinture. Pour passer d'une activité à une autre, il vous suffit de changer l'embout. Aussi, que vous soyez débutant ou professionnel, vous pouvez opter pour Dremel les yeux fermés ! 

En résumé, la pyrogravure est un art ancestral qui a su évoluer au cours du temps. Elle est aujourd'hui le loisir créatif idéal pour personnaliser tous vos bibelots ou ustensiles. Elle reste une activité méticuleuse qui demande de la rigueur et de l'attention, aussi bien aux enfants qu'aux grands. Aujourd'hui, les outils disponibles sont beaucoup plus performants et solides. Ceux des marques Proxxon Micromot ou Dremel notamment sont d'une précision incomparable et s'adaptent à tous les porte-monnaie. Il ne vous reste plus qu'à vous lancer dans votre première gravure ! Alors qu'attendez-vous ? 

Pyrogravure