Quels sont les procédés utilisés en pyrogravure ?


La pyrogravure ou gravure par le feu est un loisir créatif et une forme d'art qui ouvre en grand les portes de la créativité et de l'imagination. Cette activité DIY est une douce manière de réveiller l'artiste qui sommeille en chacun, par le biais d'un dessin réalisé avec un fil ou une pointe sur un support en bois, en cuir ou en verre. Comme toutes les formes d'art, la pyrogravure requiert un juste équilibre entre technique et inspiration, entre modèle à suivre et initiative personnelle pour rendre une réalisation unique. La fibre artistique vous appartient. Nous nous contenterons donc dans cet article de parler de dimension technique. Libre à vous d'essayer chaque procédé décrit, d'adopter et de perfectionner ceux qui vous séduisent le plus et, naturellement, d'apporter votre touche personnelle pour faire de votre pyrograveur votre pinceau de grand maître renfermant des secrets que vous seul connaissez.

Quels sont les procédés utilisés en pyrogravure ?-1

Création d'un patron en pyrogravure

La gravure sur bois, sur verre ou sur cuir est dans la plupart des cas inspirée d'un modèle, quelle que soit la taille du dessin. Ce modèle est appelé patron en pyrogravure. Les pyrograveurs doués dans l'art du dessin peuvent se permettre de se passer de calques, voire de modèles. Ils dessinent directement sur le bois à l'aide d'un outil adapté, un crayon HB, le motif à pyrograver sur le support. Si vous n'êtes pas un dessinateur talentueux, ou si vous souhaitez réaliser votre création DIY rapidement, vous pouvez utiliser un calque. Calquez le modèle que vous désirez dessiner avec un crayon, puis décalquez-le sur votre objet à décorer. Un procédé simple et efficace consiste à  fixer le calque sur le support, puis à suivre le tracé dessiné au crayon avec votre pyrograveur. Commencez toujours les premiers traits à faible température (réglez la température de chauffe de votre appareil au préalable en sélectionnant la puissance minimale), puis augmentez peu à peu la puissance.

Choisir le pyrograveur adapté à l'usage

Côté technique, le procédé diffère selon le modèle de pyrograveur. Le pyrograveur Pebaro 0260 est un modèle accessible aux graveurs débutants. Il s'agit d'un appareil à température unique avec pointe universelle qui permet de réaliser de beaux dessins sur plusieurs essences de bois, notamment le pin. Une seule température et une seule pointe : une manière douce de débuter et de se concentrer pleinement sur la reproduction du motif à pyrograver. Si vous êtes passionné de calligraphie, le pyrograveur Brenn-Peter Junior est un très bon choix. Léger et ergonomique, il se transporte facilement et est doté de pointes appropriées pour l'art de la calligraphie. Le pyrograveur Asigo est un modèle intéressant si vous recherchez un appareil chauffant à un prix attractif avec un large choix de pointes. Il est compatible avec plus de 20 embouts, dont une pointe ombrage conçue pour réaliser des ombres en pyrogravure. Autre avantage à prendre en considération : cet outil supporte bien les bois durs. Pour un usage intensif ou professionnel, vous pouvez vous tourner par exemple vers le Brunmaster Mastercarver Eagle. Ce pyrograveur peut atteindre une température de chauffe de 1000 °C.

Utilisation du pochoir et du tampon en pyrogravure

Le recours aux pochoirs est une idée judicieuse si vous envisagez de graver des lettres ou des motifs sur votre support. Ce procédé est une manière douce de pyrograver facilement et avec précision. Quelle que soit la pointe que vous utilisez, évitez qu'elle entre en contact direct avec le pochoir, surtout si celui-ci est en plastique et si vous gravez à haute température. Pour les motifs complexes qui nécessitent une technique avancée et une grande maîtrise, facilitez votre travail à l'aide d'un tampon ou d'un coussin encreur. Sélectionnez un tampon dont la couleur s'apparente le plus à celle du support, par exemple un tampon beige pour la pyrogravure sur un bois tendre de couleur claire. Cela réduira le risque de trace que vous devrez ensuite masquer avec de la peinture ou gommer avec du papier à poncer. Même si la correction est possible, la surface de votre support risque de perdre son aspect lisse et votre dessin deviendra moins net, en particulier s'il comporte des effets ombrés et des parties creusées. Les tampons pour la pyrogravure sont généralement de petite taille. Ces petites dimensions sont la principale limite de ce procédé, car elles le rendent inapproprié pour les dessins aux grandes dimensions. Cela dit, les pochoirs et les tampons sont des accessoires très pratiques pour faire ses premiers pas dans le monde de la pyrogravure.

Quels sont les procédés utilisés en pyrogravure ?-2

Le vernissage, procédé de pyrogravure intéressant pour une finition optimale

Le stylo chauffant ou le fer à souder avec ses pointes est livré avec quelques autres accessoires dans un kit de pyrogravure, mais le vernis ne figure généralement pas parmi ces outils. Pourtant, le vernissage est une étape finale de l'art de graver par le feu qui ne doit pas être négligée. D'ailleurs, il fait partie du matériel des pyrograveurs qui souhaitent créer des modèles aboutis et durables. L'application d'une couche de vernis sur votre motif apportera un effet brillant à votre oeuvre d'art. Il s'agit également d'une couche protectrice qui préservera votre objet décoratif DIY des rayures et prolongera sa durée de vie en retardant le processus de dégradation naturelle. Côté entretien, il est beaucoup plus aisé d'enlever la poussière d'un tabouret ou d'un autre objet en bois pyrogravé si celui-ci est recouvert d'une couche de vernis. Le vernis est particulièrement recommandé sur les coffrets et les sous-verres.

Comment découvrir de nouveaux procédés en pyrogravure ?

Il existe sur Internet des dizaines de vidéos et tutoriels pour découvrir de nouvelles techniques et procédés. Comme tous les loisirs créatifs et activités DIY, la gravure sur bois laisse une place privilégiée à l'imagination et à l'expérimentation. Munissez-vous de plusieurs chutes de bois pour tester de nouvelles expériences. Jouez avec vos pointes, l'angle d'inclinaison et la pression exercée sur le support avec votre pyrograveur, les effets ombrés, les creux pour donner du relief à votre dessin. Consultez les blogs et les forums pour hériter du savoir-faire des autres pyrograveurs et inclure à votre panoplie les nouveaux procédés qui vous permettront de réaliser des créations plus abouties.

Ces pages devraient vous intéresser :

Pyrogravure Quels procédés ?